Nouvelle

Le concept store des Mâles Propres Toulousains

Temps de lecture : 4 minutes

>>>

Les enseignes toulousaines recèlent quelques perles… GRIS-PERLE

qui sentent bon « La Terre de Pastel – Le boudoir par Nature »… EN MINIATURE.

Dans cette ville, gérée il y a fort longtemps par les Capitouls…MABOULES

un grand voile de tissu masque présentement la réfection de l’hôtel de ville…FOSSILE

offrant à la méditation du passant ce texte subséquent…FORT ÉLOQUENT :

« Dédié à Messieurs les Capitouls »…MABOULES

« Parleur très humble et très obéissant serviteur Camas »…SAGACE.

Ailleurs, « La Rhumerie en cale sèche »…LA DèCHE

délie les langues de nos beaux hâbleurs toulousains…UN QUART SARRASIN

100 % rugbymen dans leurs tripes…STEREOTYPE.

Ici le rugbyman est talonneur…C’EST TOUT A SON HONNEUR.

Nombre de lieux prennent soin de ces mâles au tempérament bien trempé…VOIRE DISSIPé

compatible avec une coquetterie inscrite dans leur génome…POLYCHROME.

« L’Institut d’Expertise Capillaire » leur assure, par des soins personnalisés…ET AVISéS

un cuir chevelu et des moustaches pérennes…QUELLE VEINE !

« Se dépasser – Se surpasser » dans le Fitness Park…SANS PARQUES

c’est bien l’hygiène de vie de nos rugbymen en herbe…IMBERBES

pour se transformer et coller à la vision de leur modèle du Stade Toulousain…VOISIN.

Il est un lieu, à la devanture modeste, qui cache bien son jeu…MORBLEU !

« Le concept store des Mâles Propres »…AVEC AMOUR-PROPRE.

Tout ce que notre Mâle toulousain désire…AVé PLAISIR

est là, à sa portée, en un simple clic…ACROBATIQUE.

Imaginez un peu des produits sublimes pour sa moustache…BRAVACHE

ou des soins divins pour son corps…DE STENTOR !

Sachez que notre Mâle toulousain a l’âme particulièrement sensible au bel canto…ANIMATO.

Il chante souvent dans plusieurs chorales….LOCALES

un répertoire éclectique (la Renaissance, troisièmes mi-temps de rugby, variétés)…DIVERSITé

avec un penchant pour Claude Nougaro, Sandoval ou Big Flo & Oli…NOS CHÉRIS

qui ravit les cœurs des toulousaines…ZEN.

Il a un don pour raconter tout événement avec passion…ET DÉLECTATION

d’un accent chantant…VOIRE ENVOÛTANT

usant d’un vocabulaire imagé…BIEN FORGé

ponctuant ses phrases de « putain con »…CON !

s’exclamant de « ooOOOH Con »… ou de « Boudu CON » !

Ici, on s’espante (*) entr’amis ou en famille…OUI MA MIE

à qui racontera le plus bel exploit…QUI SOIT.

Notre Mâle Propre toulousain est aussi poète à ses heures…QUEL BONHEUR !

L’Académie des Jeux Floraux (en occitan Acadèmia dels Jòcs Florals)…THÉÂTRAL

est une des neuf sociétés savantes toulousaines…BALIVERNES

qui récompense chaque année les auteurs…PLEIN DE COEUR

des meilleures poésies en français et en occitan…EXALTANT!

Cette année, le thème est « Clair de Terre »…J’EN TOMBE A TERRE!

« Bou-hou-hou-Du! Que vais-je raconter, con!

Et pourquoi pas Clair de Jupiter, tant qu’on y est…POIL AU NEZ!« 

Ayez confiance, cher lecteur de ce délire…A EN PÂLIR.

L’inspiration ne manque jamais à notre sympathique Mâle Propre toulousain, prenant soin de lui, rugbyman, chanteur, poète de surcroît…OUI MA FOI.

Il consacre une partie de ses activités professionnelles… EN RITOURNELLES

à des objets truffés de capteurs…EXPLORATURS

qui s’arrachent de la gravité terrestre…LEGS DE SES ANCÊTRES.

L’aventure humaine des pionniers de l’aéropostale…AVEC SUR SON PIEDESTAL

Saint Ex, Guillaumet, Mermoz et leurs camarades…NOMADES

a bercé tous les petits toulousains qui prennent à coeur…EN AMATEUR

de poursuivre cette aventure…EN CLAIR OBSCUR

ou relèvent des défis à vous espanter…VOUS DEROUTER

en ayant pour preuve des satellites ou des fusées….TRÈS PRISéES.

Cela forge un esprit de persévérance, de fraternité, de respect et d’humilité, con!

(*) traduction pour les non toulousains du verbe « espanter » :

signifie surprendre, ébahir, épater, sidérer quelqu’un par une action, un fait relaté, ou un exploit.

Avec toutes mes excuses aux Mâles Propres Toulousains.

Commentaire :

Profitant d’un rendez-vous chez mon ophtalmo à Toulouse j’ai noté les noms des enseignes sur mon chemin. J’ai accumulé ainsi des bouts phrases (comme « La maison du vélo » – « le vélo sentimental » ou « Prép’art – la prépa privée aux écoles d’art publiques »), sans savoir a priori ce que j’en ferais jusqu’au moment où, dans la rue de l’ophtalmo, je tombe sur l’enseigne vieillotte d’une toute petite devanture

« Le Concept Store des Mâles Propres – Comme chez lui (soins pour hommes) ».

Il m’a semblé que je tenais peut-être là un début de récit. Mais comment le rattacher à la consigne ?

J’ai parcouru avec beaucoup de gourmandise le site des oulipiens en essayant de trouver ma consigne : ponctuer les propositions avec des rimes : solution de facilité, je l’affirme.

Au fil de l’écriture, je me suis souvenue d’un jeu d’enfant, en voiture, où nous rajoutions, mon frère, ma sœur et moi, des « poil au … » pour ponctuer en rimes les fins de phrases de mes parents. Cela finissait toujours mal. Cela

avait le don de les agacer. Il fallait se taire jusqu’à la fin du trajet. Nous mimions alors les mots, ce qui était encore plus rigolo, poil au dos !

Brigitte DANIEL ALLEGRO

Castelnau d’Estrétefonds, le 18 août 2020

Une réponse à “Le concept store des Mâles Propres Toulousains”

  1. Roy Marie-Josée dit :

    Bonjour Brigitte,
    cette nouvelle est une fontaine de bonne humeur et de rire. Bravo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial